Badin

Détournements : « 98% des véhicules géolocalisés sont récupérés grâce à Echoes »

Maxim Badin est responsable flotte pour Drivalia France. Il nous explique ce qui a conduit sa société a choisir Echoes, et comment nos solutions leur permettent de retrouver 98% des véhicules détournés.

Echoes : Pouvez-vous nous présenter Drivalia ?

Maxim Badin : Drivalia France est une filiale de Crédit Agricole Auto Banque, qui propose des véhicules en location courte et moyenne durée via plusieurs marques :

  • Drivalia, une large palette de véhicules en location courte durée ou par abonnement mensuel, de la voiture sans permis à la grande berline premium.
  • Rent & Drop: location d’utilitaires en aller simple
  • E+ Share: solution d’autopartage implantée à Lyon sur une journée maximum, avec une flotte composée de 150 Fia 500 électriques.

Au total, Drivalia emploie 80 collaborateurs pour une flotte de 4.000 véhicules à travers 13 agences en propre et 120 partenaires point-relais. 

Echoes : quel besoin vous a-t-il conduit à recourir à des solutions de géolocalisation ? 

MB : comme tous les loueurs, nous sommes confrontés au vol de véhicules, et surtout au détournement. La plupart du temps, il s’agit de conducteurs ayant souscrit à un abonnement mensuel ou à une location moyenne durée et faisant l’objet d’un défaut de paiement, sans pour autant vouloir restituer le véhicule. Nous ouvrons une trentaine de dossiers par an, à 95% pour des détournements. Avant de faire appel à Echoes, nous déposions plainte et comptions sur le bon vouloir des forces de l’ordre pour remettre la main sur le véhicule. Seules 50% des voitures étaient récupérées. Au bout de 30 jours, nous transférions le dossier à notre assurance, qui nous indemnisait avec une importante franchise, d’où une perte financière sèche pour Drivalia. Après une première tentative de recours à une société de sécurité spécialisée dans la récupération, peu concluante, mon manager a pris la décision de tester une solution de suivi des véhicules basée sur les données constructeur.

Echoes : pourquoi ne pas installer des boitiers de tracking ?

MB : Drivalia conserve ses véhicules 6 à 12 mois en moyenne, 24 mois dans le meilleur des cas. Sur ce court laps de temps, immobiliser le véhicule une première fois pour l’installation, puis une deuxième fois par la désinstallation du dispositif représenterait un coût et une perte de temps importants. Pire encore : nous n’avons qu’un centre logistique pour toute la France, ce qui impliquerait potentiellement de faire parcourir des longues distances à nos véhicules, en pure perte. Des frais qui viendraient s’ajouter aux coûts d’entrée, d’abonnement et de maintenance inhérents aux boitiers. Dès lors, la proposition d’Echoes fondée sur la connexion native des voitures s’est imposée à nous.  

Echoes : quelle procédure mettez-vous en œuvre à présent en cas de détournement ?

MB : en premier lieu, un retard de paiement ou de restitution donne lieu à plusieurs relances par téléphone, SMS, E-mails, puis des injonctions plus formelles. Sans succès à ce stade, nous faisons appel à l’offre CarControl d’Echoes, qui comprend le dépôt de plainte puis la localisation du véhicule grâce à la connectivité native constructeur. Les équipes d’Echoes se chargent ensuite de sa récupération.

Echoes : Avec quel résultat ?

MB : Un résultat probant, puisque 98% des véhicules localisés sont retrouvés et récupérés ! Mais surtout, la solution CarControl d’Echoes nous évite la perte de temps et d’énergie relative à l’administratif et au dépôt de plainte. Le traitement de tels litiges n’est pas notre métier, pas plus que le fait d’avoir à faire au téléphone ou physiquement avec des clients de mauvaise foi et parfois menaçants.

Echoes : Comment utilisez-vous CarLocate au quotidien ?

MB : RGPD oblige, nous ne suivons pas les véhicules en permanence, mais la fonctionnalité de geofencing proposée par CarLocate permet d’activer une alerte lorsqu’un véhicule entre dans un périmètre défini. J’ai ainsi paramétré certaines frontières du Sud et de l’Est de l’Europe afin que leur franchissement déclenche une alerte : à ce moment, je vérifie s’il y a lieu de s’inquiéter ou non. CarLocate permet également un suivi des distances parcourues, bien utile pour les clients en location moyenne durée avec un forfait kilométrique : le cas échéant, nous pouvons ainsi les prévenir qu’une régularisation est à prévoir au moment de la restitution. Enfin, en cas de panne ou dysfonctionnement du véhicule, les locataires peuvent légitimement interrompre leurs paiements. Mais certains prétendent que leur voiture se trouve au garage tout en continuant à s’en servir ! le suivi des déplacements des voitures via CarLocate nous permet de nous assurer de leur bonne foi.

Echoes : quelles améliorations attendez-vous sur CarLocate pour améliorer encore votre quotidien ?

MB : je suis globalement très satisfait de CarLocate, et j’attends avec impatience que la totalité de ma flotte soit éligible ! Pour répondre encore mieux à nos problématiques de sécurité et de logistique, la généralisation du démarrage/arrêt moteur à distance se montrerait précieuse : cette fonctionnalité nous permettrait de faciliter les déplacements ou le rapatriement du véhicule sans se soucier de l’endroit où se trouvent les clés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *